Histoire du Dien chan

     Le Dien Chan est une technique  multi-réflexologique qui consiste à détecter et à stimuler des points douloureux sur le visage et sur le corps. La représentation du Dien Chan étant souvent faite sur le visage, cette technique a également été reprise sous le nom de réflexologie faciale.

    Le Dien Chan est une méthode créée par le professeur Bùi Quôc Châu au Vietnam au début des années 1980. Initialement appelée Dien Cham (cham = aiguilles) car il utilisait des aiguilles (le professeur était acupuncteur), il retire les aiguilles au profit de différents outils qu’il a lui-même développés et qui permettent d’obtenir les mêmes effets sans piquer. Cela permet à un plus grand nombre de personnes de pouvoir pratiquer sa méthode. Le Dien Cham a alors été rebaptisé Dien Chan.

Il n’existe qu’une seule technique de Dien Chan.

Principes du Dien chan

     Cette méthode utilise le regard, les questions, l'écoute, le toucher et des outils (doigts ou mains et de nombreux outils adaptés à chaque cas).
     Parce que le visage est très proche du cerveau, richement vascularisé et pourvu de nombreuses terminaisons nerveuses, on obtient par des techniques de  stimulation, sur des points ou  des  zones réflexes du visage, des résultats efficaces et immédiats dans le traitement d'un grand nombre de maux.

     Le Dien Chan permet ainsi de soulager un grand nombre de douleurs et d'améliorer la qualité de vie. 

La réflexologie faciale Dien Chan permet de prendre en charge les troubles fonctionnels en mobilisant les processus naturels d'autorégulation.

© 2018 florencereflexologie Designed by Alain Rotival. Créé avec Wix.com

  • Facebook Social Icône
  • Instagram

florencereflexologie.com